Défi pâtisserie,  Sans gluten

Tarte au flan aux marrons et aux noisettes { vegan, sans gluten }

Bonjour à toutes et à tous,

Je dois ma première rencontre avec mes amis de longue date – les marrons – à une sortie scolaire lors de mon année de CE2. Si mon humeur était exécrable, c’était que nous venions de participer à un cross, et que je détestais cela. Le temps, très peu avenant, n’arrangeait en rien ma contrariété.

Pour nous récompenser de nos prouesses sportives, on nous distribua des tubes de crème de marrons. En un instant, mes misères furent toutes oubliées. La preuve en est que je ne me souviens plus que de la délicieuse crème de marrons que je dégustai ce jour-là.

C’était le début d’une longue histoire. Depuis, j’ai découvert les marrons grillés, les marrons glacés, la purée de marrons, la farine de châtaigne… Il était temps que je les inclue dans mes pâtisseries.

Je les ai associés aux noisettes, elles aussi de saison, ainsi qu’à la vanille. Si vous n’avez pas de marrons glacés, vous pouvez les remplacer par de la crème de marrons que vous étalerez sur le fond de votre tarte, avant d’y disposer les éclats de noisettes.

Bonne pâtisse et bon appétit ! 😋😊🌰

 

Tarte au flan aux marrons et aux noisettes { vegan, sans gluten }

 

 

Tarte au flan aux marrons

et aux noisettes { vegan, sans gluten }

 

 

Pour 4 personnes

Préparation 25 min

Repos 30 min

Cuisson 45 min

 

Ingrédients

Pâte sablée sarrasin-haricots blancs

  • 90 g de haricots blancs cuits
  • 25 g de pruneaux dénoyautés
  • 35 g de purée de cacahuète
  • 100 g de farine de sarrasin
  • un peu de boisson végétale au choix

 

Appareil à flan

  • 30 g de noisettes
  • 2 marrons glacés
  • 500 g de boisson végétale à la vanille
  • 30 g de poudre à crème*
  • 10 g de tapioca express

* Vous pouvez la remplacer par de la fécule de maïs additionnée de vanille en poudre. Dans ce cas, délayez-la dans un peu de boisson végétale avant de l’incorporer.

 

Préparation de la pâte sablée sarrasin-haricots blancs

  1. Mixez les haricots blancs avec les pruneaux. Passez-les au moulin à légumes afin d’obtenir une texture plus fine.
  2. Dans un cul-de-poule, tamisez la farine de sarrasin.
  3. Ajoutez la purée de cacahuète et sablez.
  4. Versez le mélange haricots-pruneaux et formez une boule. Si la pâte est trop sèche, ajoutez un peu de boisson végétale.
  5. Filmez au contact et laissez reposer 30 min au frais.
  6. Abaissez la pâte et foncez un cercle à tarte de 20 cm de diamètre. Réservez au frais.

 

Préparation de l’appareil à flan

  1. Torréfiez les noisettes au four à 200°C pendant quelques minutes. Surveillez régulièrement pour éviter qu’elles ne brûlent.
  2. Émondez les noisettes en les frottant entre vos mains : la peau part facilement. Hachez-les, ainsi que les marrons glacés, en morceaux de quelques millimètres de côté.
  3. Disposez dans le fond de tarte.
  4. Dans un cul-de-poule, mélangez la poudre à crème et le tapioca express.
  5. Portez la boisson végétale à ébullition dans une casserole.
  6. Versez-en une partie dans le cul-de-poule, mélangez bien, reversez le tout dans la casserole.
  7. Maintenez à ébullition pendant au moins 5 min.
  8. Versez sur le fond de tarte.
  9. Faites cuire dans le four pendant 40 min à 150°C.

 

Tarte au flan aux marrons et aux noisettes { vegan, sans gluten }

 

 

Vous avez testé ma recette ? Dites-moi ce que vous en pensez en commentaire !

 

Bon appétit et à bientôt sur Graine de Gâteau,

Camille

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Pâtissière végane, exploratrice du monde fascinant de la pâtisserie végétale.

2 commentaires

  • Latifa

    Bonjour Camille,
    Merci pour cette recette originale, c’est nouveau pour moi tout cela mais c’est vrai que quand je cherchais des recettes sans gluten c’était compliqué. Là les ingrédients restent simples.
    Bravo pour ta créativité !!

    • Camille Contreras

      Bonjour Latifa,

      Merci pour tes encouragements. J’essaye en effet d’utiliser des ingrédients simples, même si je me permets de temps en temps d’utiliser des produits un peu moins courants. C’est fou tout ce qu’on peut faire avec des aliments qu’on connait déjà !

      À bientôt,
      Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *